Accueil

Sans accès à la mer et situé entre les deux géants que sont l’Inde et la Chine, le Népal dont la superficie est de 141 181 kilomètres carrés, est un pays multiethnique, multiculturel et multi religieux.

Le pays compte en effet 61 groupes ethniques identifiés et on y parle 123 langues maternelles différentes selon un recensement réalisé en 2011.Mais les peuples de différentes origines, castes ou religions qui composent cet Etat vivent en harmonie et on y relève une combinaison réussie de l’hindouisme et du bouddhisme.

Les richesses culturelles, la vivacité et l’authenticité des traditions, la multitude de temples et monuments, les montagnes enneigées, les vallées creusées par des rivières tumultueuses, les mystères de la jungle tropicale habitée par une faune et une flore luxuriante sont autant de raison qui attirent les visiteurs dans le pays.

Le Népal est devenu en 2007 une République démocratique fédérale. Le pays est divisé en 3 grandes aires géographiques : le « Lowland » basses terres du Terai, le « Midland » région de moyenne montagne et le « Highland » région de la haute montagne. On y retrouve grossièrement 5 étages écologiques différents correspondant chacun à un climat : le milieu subtropical, le milieu chaud, le achitecmilieu tempéré, le milieu alpin et la toundra de très haute altitude. A chacun de ces milieux correspond un écosystème particulier ce qui fait la richesse et la diversité des paysages que l’on peut rencontrer au Népal. La plus grande partie du massif himalayen et 8 des 14 plus hauts sommets de la planète sont situés au Népal.

Le Népal est à la fois le pays de l’Everest et le pays de Bouddha. On y trouve tout aussi bien les sites naturels les plus grandioses et que des trésors de monuments et de culture.

C’est l’une des meilleures destinations touristiques au monde lorsqu’on veut pratiquer la randonnée, l’alpinisme, le rafting, le canyoning, le parapente, le saut à l’élastique, le vol en montagne ou le safari dans la jungle.

Le pays a réussi à s’inscrire dans l’imaginaire des touristes occidentaux et nombreux sont ceux qui ont du mal à effacer les images qu’ils rapportent de leur visite au Népal. C’est pourquoi la plupart des visiteurs y reviennent une ou plusieurs fois pour continuer à y vivre de belles aventures.

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.